Carnet de route

Weekend grandes voies semi-TA dans le Mercantour

Sortie :  Sortie semi-TA Mercantour du 15/08/2019

Le 15/08/2019 par Arnaud TANGUY

Quoi de mieux pour acceuillir notre petite nouvelle Mathilde au sein du club qu'un weekend en montagne dans le Mercantour? C'est à trois que nous partons de Montpellier dès le mercredi soir en direction du bivouac de la Madonne de Fenestre. 5h de route plus tard, nous voilà enfin au frais sous les étoiles. La flemme aidant, Louis et Arnaud décident de ne pas monter leur tente et de dormir à la belle étoile : un bon test pour le nouveau sac de couchage de Louis!

Jour 1 : La mise en jambe à l'éperon W du Petit Cayre

Le lendemain, après un bon festin matinal, c'est vers l'Eperon W du petit Cayre de la Madonne que nous nous dirigeons. Il s'agit d'une des voies les plus proches, avec tout de même quelques 300m de dénivellé d'approche, et une descente laborieuses à travers couloirs herbeux et pierriers foireux. Une voie de 6 longueurs, côtée D+ 5c>5b I P2, de quoi se mettre en jambe, et se refamiliariser avec la pose de coinceurs.

Jour 2 : La mission à l'arrête W du Ponset

On enchaîne sur une journée plus ambitieuse, cette fois-ci c'est vers l'arrête W du Mont Ponset (D+ 5c>4c A0 II P2) que nous tournons nos regards: une belle envolée de 950m de dénivelé, dont 350m et 11 longueurs  sur une magnifique arrête raide et effilée. L'approche jusqu'au pied de la voie étant assez délicate et très peu agréable, nous décidons de nous offrir en bonus la fin de la traversée du Cayre Barrel : du rocher douteux, mais l'approche a le mérite d'être plus agréable que celle du Ponset! Nous voilà enfin à la base de l'arrête, pas une mince affaire cette approche! Louis est motivé, il part en tête pour les 6 premières longueurs. De gougons en friends, de dalles en becquets, le vide se creuse petit à petit. La brume caractéristique des hauts sommets du Mercantour nous rattrape, la fatigue se fait sentir. Plus que 5 longueurs, je prends la tête pour en découdre rapidement avec cette longue course d'arrête. Au sommet, nous nous offrons une petite pause auprès de la plaque commémorative de mon ami Jerôme, tragiquement décédé dans une avalanche au printemps dernier. Une longue descente à travers les pierriers de la voie normale s'ensuit jusqu'à retrouver avec joie le confort du bivouac.

Jour 3 : Louis prend la tête sur le Pilier NE du Petit Cayre

La fine équipe, fraichement enrichie d'un nouveau membre nous ayant rejoint au bivouac la veille, après avoir longuement lutté contre la flemmingite générale, porte maintenant son attention sur les 6 longueurs du Pilier NE du Petit Cayre (TD- 6a>5c A1 I P2 E3). Une voie bien plus courte que la veille, mais aussi bien plus technique, et necessitant une bonne maitrise de la pose de coinceurs afin de négocier ses multiples dièdres fissurés. Il ne faudra pas user de beaucoup de pouvoir de persuasion pour convaincre Louis d'aller y tester ses compétences fraichement acquises pendant le stage TA. Et c'est avec brio qu'il mènera à bien cette mission! Bravo Louis!

Jour 4 : Les plagistes

Rien n'y fait, impossible de motiver Mathilde et Louis en ce beau matin, et c'est en qualité de plagistes Montpellierain au bord de la rivière qu'il passeront leur journée. Heureusement pour moi, Alberto est là pour me pousser à faire une petite rando, jusqu'au Col de Fenestre afin de mettre les pieds dans son cher pays natal: l'italie. En chemin, on s'offre une baignade bien fraiche dans le lac de fenestre, sous le regard médusé d'un large groupe de randonneurs. Puis nous ferons une petite escapade par le Pas des Ladres, afin d'admirer la magnifique vallée du Boréon et son fameux Lac de Trécolpas, avant d'entammer la descente au pas de course. Peut-être ne sont-ils pas si fous ces trailers après tout, notre course effrainée ne s'arrêtera que 500m plus bas, au pied du refuge. Une petite baignade dans la rivière, et quelques framboises sauvages plus tard, nous revoilà en route pour Montpellier. La température ne cesse de monter, et à peine parti, il nous tarde déjà de retourner en montagne!

Arnaud







CLUB ALPIN FRANCAIS MONTPELLIER

6 RUE DE LA POESIE
34000  MONTPELLIER
Contactez-nous
Tél. 04 67 72 51 07
Permanences :
jeudi de 19h30 à 20h30