Carnet de route

SOUFFLERIE EN ARIEGE

Le 06/03/2017 par Charles Vongerichten

La météo annonçait du mauvais temps mais  finalement il  y a eu une belle éclaircie samedi et un timide halo dimanche nous permettant d’éviter un jour blanc total.

Samedi avait mal commencé dans les embouteillages et la coupure de la route à l’Hospitalet. Après 1h30 d’errance en voiture nous nous retrouvons à la station de ski d’Ascou dans une soufflerie d'enfer et fîmes 2 fois la piste rouge fermée, enfin par le coté, il fallait  bien que Gérard officie à la trace ! Neige absolument abjecte : 30 cm de neige compactée par le vent mais pas suffisamment  pour ne pas enfoncer. Avec des mini congéres et des plaques de neige gelées. Deuxième descente un poil moins pire par la piste rouge non damée. En brulant les quadriceps, psoas et autres muscles secondaires on arrive à placer quelques virages aléatoires.

Dimanche (photos) montée vers le pic des Pédrons au départ de la route du pas de la Case Les voitures montent au pas devant nous avant de subir l’épreuve du chainage, purgatoire obligatoire avant le paradis des supermarchés Andorrans.

Nous quittons vite cette ambiance glauque et retrouvons notre univers habituel. Une nouvelle soufflerie accompagnée de poudrerie nous poursuit, avec pour agrément le tip-tip de la marche arrière d’un engin ; on peut en effet entrevoir le pas de la Case à travers les bancs de brouillard – ce dernier n’arrête pas les sons ! On s’arrête vers les 2/3 de la montée car on ne croit plus à l’éclaircie malgré le halo de soleil persistant. Quelques bons moments à la descente.

Au final on a réussi à sauver le week-end avec la satisfaction d’arriver à placer quelques virages dans cette neige difficile.           







CLUB ALPIN FRANCAIS MONTPELLIER

6 RUE DE LA POESIE
34000  MONTPELLIER
Contactez-nous
Tél. 04 67 72 51 07
Permanences :
jeudi de 19h30 à 20h30
Agenda