Carnet de route

sortie desobstruction Rocas

Le 06/03/2016 par azemard-samuel

Dimanche 06 mars suite au passage par l'infirmerie de Romauld l'opération kamikaze est remise à un peu plus tard. Le restant de l'equipe constitué de Alex et Samuel se rabat donc sur un autre objectif : le fond du fameux fossile de notre aven grotte préféré.
Départ tardif de la métropole et arrivée sur site en toute fin de matinée. Petite séance de tutoring  pour Alex puis repas frugal ce n'est que vers 13h30 que nous ouvrons la porte de l'entrée des artistes.
Le  Rocas coulotte un poil mais sans plus.L'actif ne se fait remarquer qu'à partir du puits des petites strates malgré le WE  précédant plutôt pluvieux.
Nous jouons de la masse - burin et extrayons gaiement les blocs plus ou moins volumineux. le courant d'air  indécis en début de séance devient très vite  clairement soufflant .... La réparation du mandrin du TE10A ne semble pas si efficace que cela et les changement  de mèches sont... pénibles a cause du mandrin récalcitrant.
Vers 17h00 nous attaquons la base du ressaut mais les travaux n'apportent pas l'amélioration espérée.
En remontant je zieute l'escalade de l'arrivée en haut du R4 des super cloportes, en prévision d'une prochaine séance d'artif souterrain.
En sortant nous bénéficions du traditionnel thé et madeleines du maitres des lieux  présent aux Besses malgré une grippe tenace

Au bilan :
nous avons progressé de ± 2.50 m depuis le virage en deux petites séances, au delà, j'ai rentré mon corps  jusqu'au épaules dans l’élargissement de la diaclase pied en avant. Pour les optimistes nous en sommes donc encore un peu plus loin.

La diaclase  reste trop étroite pour mon gabarit, mon 42 fillette ne passe pas à l'horizontale.....
Le plafond s’élève un peu, mais en forme de fissure étroite ce qui ne permettra pas forcement de gagner beaucoup en stockage potentiel en basse, l'extraction des blocs jusqu'a la "salle" en base du ressaut reste de mise pour ne pas s'enterrer.
La coulée dans le virage est toujours aussi pratique pour faire tremper les mouillettes et le bonhomme....

La suite au prochain numéro reste en théorie 5.50 m à raboter soit trois fois ce que est deja fait.

Alex+ Samuel







CLUB ALPIN FRANCAIS MONTPELLIER

6 RUE DE LA POESIE
34000  MONTPELLIER
Contactez-nous
Tél. 04 67 72 51 07
Permanences :
jeudi de 19h30 à 20h30
Agenda