Carnet de route

Alpinisme sur le rocher de l'Oisans

Le 27/06/2015 par Delaperriere Eric

Dernier week-end du cycle escalade/alpinisme, une grande voie montagne ! J'ai choisi l'arête E du Pic Gény, au-dessus de la Bérarde, pour la qualité du rocher dans ce niveau de difficulté: 800 m d'escalade en III en moyenne !

On dort au centre Alpin de la Bérarde, très agréable, peu rempli, et un dîner excellent. Réveil à 5h, départ vers 5h45 sur le sentier du Chatelleret, avant de prendre à gauche le sentier Plaret/Gény. En un peu plus de 3h, on est à l'attaque, au point le plus bas de l'arête E du pic Gény. Je m'encorde avec Romain, tandis que Pascal passe devant avec Jean. Après les premières dalles faciles, je trouve le passage de la fissure "en 4b ?" assez athlétique, surtout en grosses, avec piolet et crampons dans le sac... Ensuite, çà s'arrange, le cheminement est facile à trouver, souvent sur le fil de l'arête, escalade en III en bon rocher facile à protéger avec des sangles sur des blocs et des becquets. Au bout de 5h/5h30, on est au sommet, quelques nuages cachent parfois le soleil mais rien d'inquiétant. La descente est assez pénible, on tire un premier rappel dans le couloir oblique sous le sommet, encore empli de glace et de neige molle, avant de suivre des vires et de courtes désescalades péteuses, jusqu'au deuxième rappel , parait-il évitable par la droite. Nous, on le prend pour rejoindre ensuite les pentes de neige du cirque du Soreiller et traverser vers le refuge. Au bout de 3h-3h30, on arrive juste à l'heure du dîner, un peu fourbus, dans un refuge rempli à raz bord, mais à l'accueil toujours impeccable.

Le dimanche, je passe mon tour et descend chercher la voiture à la Bérarde, tandis que Pascal, Romain et Jean font la voie du Nain, laissent tomber le sommet de la Dibona pour cause de surfréquentation, et descendent jusqu'aux Etages où je les récupère ...

Débriefing sur la terrasse de La Cordée à St Christophe-en-Oisans, avant de retrouver la canicule languedocienne. Gros week-end, l'arête E du pic Gény est une belle course d'initiation, pour des alpinistes autonomes et bien en forme, sur un rocher excellent pour ce niveau de difficulté. Merci à Pascal, qui m'a bien aidé à descendre quand mon manque de condition physique a fini par se faire sentir, et qui a permis aux stagiaires d'aller se frotter à la Dibona !







CLUB ALPIN FRANCAIS MONTPELLIER

6 RUE DE LA POESIE
34000  MONTPELLIER
Contactez-nous
Tél. 04 67 72 51 07
Permanences :
jeudi de 19h30 à 20h30
Agenda