Carnet de route

Rando surprise 2912 m au dessus du Colisée...

Le 25/10/2015 par Ferrand Nils

((Photos incluses en lien dans le texte))

Parti en famille pour du tourisme "classique" et opportuniste (merci le Low-cost à Marseille) à Rome à la Toussaint 2015, les 7 collines se sont avérées un peu plates après 3 jours, malgré les marches surdimensionnées du Colisée et presque 40km de rando urbaine...

Beau temps, 2 jours encore. Où aller ? Les potes italiens conseillent Naples ou la côte. Bof. La carte montre comme des bosses marrons pas loin. "Gran Sasso", déjà entendu ça... Explo virtuelle rapide, et surprise : Corno Grande, 2912m ! et une jolie chaine autour, un morceau des Apennins que je ne situais pas vraiment par là. 1h30 de route ENE de Rome. Voiture de loc, et mail au refuge CAI "Duca degli Abruzzi", encore ouvert et d'où le gardien Luigi D'Ignazio vérifie d'abord que je n'ai pas confondu (il y a un homonyme vers le Cervins), apparemment surpris de la demande.

Hop, une autoroute en compétition avec l'Autoroute des Géants pour le top du bétonnage, passage à L'Aquila, tristement célèbre pour le séisme de 2009 et les scandales de sa reconstruction berlusconienne, une vraie forêt de grues à l'horizon. Et au dessus d'abord de la montagne à vaches, puis quelques beaux pics. A Fonte Cerreto le téléphérique est fermé, et on enclenche en voiture la (longue) route du plateau, au milieu des couleurs automnale. Pas grand monde au départ, puis des parapentistes. Débouché sur splendide plateau de moyenne altitude, avec des ruines de grands centres touristiques, et un paysage assez décalé après Rome.

Au bout de la route, Campo Imperatore (!) est une station décatie, avec son hôtel 4* mourant et surtout des strates historiques plutôt inquiétantes. L'observatoire semble encore accueillir des visiteurs, et le parking est bien plein en ce dimanche. On voit passer quelques piolets, baudards et cordes.

Le refuge est à peine 300m au dessus, sur la crête séparant Campo Imperatore d'un beau cirque dominé par le Portella, la Cefalone, et les 2 Corno, Piccolo et Grande. Au refuge un groupe bruyant qui s'avère heureusement repartant, et... plus personne. Luigi et Carlotta sont jeunes, très sympas et accueillants.

On part pour un premier tour de crêtes. Un trio de parapentistes rame sec pour décoller léger vent de dos, et je serre les fesses pour eux. A la fin ils basculent en latéral plein gaz, mais ça passe pour eux. Le paysage nous paraît cantalien côté ouest. Le dolomitien sera pour demain. Luigi me raconte l'escalade dans le coin, velu au besoin, et me montre le bivouac Andrea Bafile, point rouge perché sur l'aile sud-est du Grande, avec sa via ferrata d'accès. Et on parle de ski de rando, kite-ski sur le plateau (prisé par les français il semble), et des autres massifs autour, encore plus sauvages. C'est la fin de saison pour eux, dernier week-end. Avec le changement d'heure, on crève de faim et la soupe est bienvenue. Original : ce refuge, quoique normalement rustique, a la clim... il est connecté au réseau. Sur le cahier, quasiment aucun français depuis plusieurs mois.

Le lendemain on enquille la crête nord-est autour du grand cirque, et on attaque les flancs en contournant nord-ouest sous le sommet, avec de belles perspectives automnales au nord sur le lac de Campotosto. La fin se redresse pas mal et on finit avec les mains. Arrêt avant le sommet juste au col à 2870m, la suite de la crête sommitale est trop expo pour nous. Du haut on voit l'Adriatique, mais pas la mer Tyrrénienne, trop de montagnes entre ! Redescente bien concentrée au début, puis plus tranquille. On aura croisé 2 trailers et basta.

 Au retour, un peu de Patagonie, des oratoires cosy, et finalement le paysage inversé depuis le Lacde Campotosto, joliment contrasté.

Au final un massif vraiment original et intéressant pour de la rando été - hiver, avec des espaces naturels splendides, le tout à moins de 6h de Montpellier (et pas cher...) Luigi disait qu'en ski de rando on peut y tourner presque 10 jours du nord au sud, et qu'ils ont 5 mois de neige. Une découverte à partager ?







CLUB ALPIN FRANCAIS MONTPELLIER

6 RUE DE LA POESIE
34000  MONTPELLIER
Contactez-nous
Tél. 04 67 72 51 07
Permanences :
jeudi de 19h30 à 20h30
Agenda